VIH et autres IST

Section visant à sensibiliser les jeunes à différents sujets sensibles : sexualité, santé, harcèlement... Le coin sérieux du forum, mais avec une grande importance !
Avatar du membre
MojoJojo
Blabla
Messages : 41
Enregistré le : 01 avr. 2018, 00:09

14 avr. 2018, 22:46

ᴛᴏᴘɪᴄ ɢᴇɴᴇʀᴀʟ sᴜʀ ʟᴀ ᴘʀᴇᴠᴇɴᴛɪᴏɴ ᴅᴜ ᴠɪʜ
ᴇᴛ ᴅᴇs ᴀᴜᴛʀᴇs ɪsᴛ



👇


Si les petits chatons que vous êtes étaient, par un heureux hasard, à la recherche d'informations intéressantes -et à jour- sur les différentes maladies et infections qui peuvent s'attraper lors d'un rapport sexuel non protégé, eh bien c'est pile le bon endroit. Je vais rédiger mon texte parfois de manière basique, parfois sous forme de questions/réponses, puisqu'a priori ce sont des interrogations qui vous turlupinent. Et même si vous aviez l'impression de n'en avoir aucune, peut-être que ce topic en éveillera certaines auxquelles vous n'aviez même pas songé. ;)

🔶 Pour commencer, pourquoi faire ce topic sur Blablaland qui est tout de même un jeu contenant des joueurs mineurs
et qui, parfois, n'ont pas l'âge d'avoir des relations sexuelles ?
( :pinkRale: C'est la décadencanh)

🔷 Tout d'abord parce que l'âge moyen, en France, de la première relation sexuelle est de 17 ans pour les filles et les garçons. Mais aussi parce que la prévention n'aurait aucun sens s'il s'agissait de la faire après le rapport en question. Certains d'entre vous vivront leur première fois avant 17 ans, d'autre après. Il faut prendre tout le monde en compte, et ne pas refuser de s'informer. Ce n'est pas un topic incitatif, mais des clés pour mieux vous connaitre et prendre conscience des risques si vous décidez d'en prendre.

🔶 Mais... Pourquoi séparer le VIH des autres IST ? Le VIH n'est-il pas une IST comme les autres ?

🔷 Premièrement, si. Le VIH est une IST. Et non, ce n'est pas une IST comme les autres. S'il faudrait imager tout ça, nous pourrions dire que le VIH est un peu celui qui peut influencer les autres. C'est un vecteur et un facteur aggravant pour les autres IST. Prenons l'exemple de la Syphilis. On peut contracter la Syphilis dans sa forme la plus simple, mais combinée au VIH, elle peut tout à fait évoluer tel un pokémon pour devenir une Neuro-Syphilis. Et inversement, si quelqu'un est porteur du VIH et de la Syphilis, cette dernière peut faciliter la transmission du VIH. Je sais que ces termes peuvent être compliqués, c'est pourquoi nous allons détailler tout ça juste en dessous.

:pinkê_e: LE VIH :pinkê_e:

A ne pas confondre avec le SIDA, le VIH signifie Virus de l'Immuno-déficience Humaine. C'est un virus qui s'attrape lors d'une relation sexuelle non protégée de type vaginal ou anal. C'est reparti pour les questions réponses.

🔶 C'est quoi la différence entre SIDA et VIH ?

🔷 Lorsque l'on contracte le VIH et qu'on s'en aperçoit à temps, un médecin spécialisé peut vous proposer un traitement médicamenteux que l'on appelle la trithérapie. Ce sont trois molécules, qui, combinées ensemble, vont empêcher la contamination d'autres cellules de votre corps, et affaiblir le virus à un tel point qu'il n'aura plus la force de se répendre. C'est un traitement qui se prend tous les jours, souvent en un seul comprimé. Si la personne prend bien son traitement, de façon sérieuse et assidue, elle peut très bien vivre toute sa vie avec le VIH. Au contraire, si cette même personne contracte le VIH et n'est jamais mise au courant, ou décide de ne plus prendre son traitement, on peut assister à un phénomène assez triste qui se produit au bout de plusieurs années, 10 ans en moyenne, où le VIH laisse sa place au SIDA (Syndrome de l'Immuno-Déficience Acquise). Sans vouloir être rabat-joie, c'est souvent trop tard pour réagir lorsqu'on arrive à ce stade.

🔶 Comment fonctionne le VIH ?

🔷 C'est un virus qui va se loger dans le sang de la personne, pour infecter les cellules du corps. Puisque c'est un paresseux, en contaminant une cellule celle-ci va produire pour lui d'autres répliques du VIH dans le corps et devenir elle même une usine à VIH autogérée afin de contaminer d'autres cellules qui feront la même chose. Il évolue donc rapidement et de plus en plus vite au sein du corps humain. Parmi ses endroits favoris, on retrouve les ganglions (les boules qui gonflent sous la mâchoire sur les côtés, lorsqu'on attrape n'importe quel virus), le sang, le sperme, les gencives. Il a pour effet d'attaquer le système immunitaire du porteur, et réduire les anti-corps nécessaires à la défense contre les autres maladies.
On dit que le VIH est un virus intelligent, car il a la faculté de s'adapter à son milieu ainsi qu'aux traitements qui agissent contre lui. Si par exemple le porteur n'est pas sérieux avec son traitement et décide de le prendre quand il en a envie, le VIH ne sera pas affaibli et va, au contraire, apprendre le rôle des molécules en question pour créer des défenses et ainsi les contrer. Le traitement devient donc inutile, et le virus continue de se répendre. Il est possible alors de changer de traitement, mais vous êtes bien conscients qu'il n'en existe pas à l'infini.

Il est aujourd'hui tout à fait possible de vivre toute sa vie avec le VIH, en bonne santé, et aussi vieux que les autres. On peut également faire des enfants qui seront tout a fait sains et séronégatifs.

🔶 Et le SIDA, qu'est-ce qu'il fait ?

🔷 Lorsqu'on a laissé le VIH gagner, et que durant toutes ces années on ne s'est pas traité comme il fallait, alors le VIH se transforme en SIDA. Les cellules infectées sont dominantes et le corps n'a plus la capacité de se défendre face à la plus simple des maladies. Le porteur est donc très affaibli, et peut subir de grosses complications suite à un virus très bénin (pas grave) pour d'autres. A ce stade, les traitements ne sont plus très utiles, et le porteur n'a plus de système immunitaire.

🔶 Comment ça s'attrape ?

🔷 Attention aux idées reçues ! Le VIH s'attrape uniquement :
- Par relation sexuelle non protégée
- Par utilisation de seringue contaminée

On arrête tout de suite de parler de sueur, de salive, de cuvettes de toilettes, de bisous, de boire dans un verre, et de tout ce qui n'est pas mentionné juste au dessus, parce qu'une contamination par ces moyens là n'est jamais arrivée et n'arrivera jamais : c'est impensable.

🔶 Je suis pas gay, donc c'est bon ?

🔷 Je t'arrête tout de suite mon petit pote, le VIH n'a pas une préférence pour les gays, il a en revanche une préférence pour les pratiques. Il y a en effet plus de risques de contamination lors d'une relation anale non protégée, que lors d'une relation vaginale non protégée. Et ce ne sont pas les homos qui ont inventés les relations anales, loin de là. C'est une pratique courante dans la société, que l'on retrouve dans tous les milieux, et dans toutes les orientations sexuelles. De plus, cela n'enlève en rien le risque de contamination par relation vaginale. Il est moins important, mais il existe !

🔶 Comment savoir si je l'ai ?

🔷 Le VIH peut être asymptomatique. C'est à dire sans aucun symptôme, tout comme il peut en comporter plusieurs, cela dépend de chaque individu. On peut par exemple avoir des saignements de gencive, de la fièvre, des ganglions gonflés a la gorge où à l'aine (go google) ou ne rien avoir du tout. Le seul moyen fiable pour connaitre votre sérologie, c'est d'aller faire un test de dépistage. Pour cela, vous pouvez vous rendre directement dans un hôpital qui pratique ces tests de dépistage où encore dans un des locaux de l'association AIDES qui pratique des tests de dépistage ANONYMES et GRATUITS. Si vous vous demandez comment se déroule un test de dépistage, voici le lien d'un de mes posts explicatifs sur ce même topic.

🔶 Les personnes séropositives sont à éviter ?

🔷 Je vais vous donner une information importante, alors ouvrez bien vos yeux et votre mémoire :
Une personne séropositive sous traitement n'est pas contagieuse.*
A condition bien sûr qu'elle respecte ce qui a été écrit ci-dessus, c'est à dire la bonne prise de son traitement. Lorsque qu'une personne séropositive est sous traitement (trithérapie), le virus VIH qui est en elle est réduit à son minimum. C'est ce qu'on appelle être "Indétectable". Cela signifie que le virus ne se réplique plus et est si affaibli qu'il ne peut même plus se transmettre. Et je vais même aller encore plus loin, le virus ne se transmet pas même sans préservatif. Mais ça ne veut pas dire qu'il faut le retirer, car d'autres IST existent.
:( LA SYPHILIS :(



Elle se transmet par rapports non protégés, aussi bien vaginaux, anaux, et oraux. Il n'y a aucun symptôme au début pour cette IST, il faudra attendre quelque semaines après l'infection. A l'endroit où l'infection s'est produite, une tache rougeâtre apparaît, totalement indolore. Tant que cette tache est présente, la personne est très contagieuse. Une fois que la tâche disparaît, plus de contagion possible, mais attention car cette tâche peut très bien se trouver... à l'intérieur du corps ! Une fois la tâche disparue, la Syphilis reste bel et bien dans le corps et continuera ses ravages.

🔷 Si un porteur du VIH contracte la Syphilis, elle vient en renfort ! Elle aidera alors le VIH à se répendre et à combattre le traitement. Enfin, si la Syphilis n'est pas traitée, elle peut devenir neurologique (Neuro-Syphilis) et attaquer directement le cerveau. Elle facilite aussi l'infection au VIH chez quelqu'un qui ne l'a pas.


- Effets secondaires et traitements -


Fièvre, fatigue, maux de tête et douleurs musculaires. Ces symptômes disparaissent d'eux-mêmes sans traitement, mais la Syphilis continue son évolution en secret ! Il est donc important, en cas de doute, de faire une analyse sanguine. Le traitement est très basique, il s'agit d'une injection d'antibiotique dans le muscle fessier. C'est douloureux mais très efficace. En quelques mois, la Syphilis disparaît.

Sans traitement, l'infection peut entraîner de graves complications au niveau du cerveau, des nerfs, du cœur, des artères et des yeux.
._. L'HERPES GENITAL ._.

Si ça vous gratouille à des endroits gênants, posez vous la question de l'Herpès Génital ! Il est causé par le virus Herpes Simplex Virus. Cela se manifeste par des démangeaisons sur les parties génitales et, en général, ne se guérit jamais totalement. Il existe des traitement pour adoucir les démangeaisons à base d'antiviraux.
:grr: HEPATITE B :grr:

Encore un virus ! Celui ci attaque directement le foie, et est généralement silencieux. Il peut toutefois causer de la fièvre, une fatigue et plus rarement une jaunisse. Heureusement, il existe un vaccin pour empêcher toute contamination. Pensez-y !
:pinkPlease: LE PAPILLOMAVIRUS :pinkPlease:

Oh mais quel joli nom :pinkCute: ! On a presque envie de l'avoir. Mais ne vous laissez pas avoir par sa mignonnerie, car le Papillomavirus se traduit par des petites verrues sur les organes sexuels. Pire encore, s'il n'est pas soigné chirurgicalement (retrait des verrues), cela peut entraîner un cancer du col de l'utérus chez la femme. Il existe un vaccin, donc soyez intelligents.
:lol: LES CHLAMYDIAS :lol:

Ils sont causés par une bactérie et, bien que généralement sans symptôme, se traduisent par des maux de ventre ou des picotements quand on va uriner. Tout comme la Syphilis, cette infection se soigne avec un traitement antibiotique. Détectée tardivement, elle peut toutefois être à l'origine d'atteinte grave des organes reproducteurs (Maladie inflammatoire, infertilité, complication lors de grossesses !).
:poucehaut: COMMENT SE PROTEGER ? :poucehaut:



Vous êtes maintenant au courant que beaucoup de maladies vous attendent au tournant, et espèrent en secret que vous ne mettiez pas de préservatif. Pour toutes les IST ci-dessus, le moyen le plus sûr pour s'en protéger reste le préservatif. Il en existe pour tous les goûts, de toutes les formes et de toutes les couleurs. A vous le pénis sabre laser qui brille dans le noir, les capotes XL ou XS. "C'est trop cher" n'est pas une excuse, puisqu'on les trouve à disposition gratuitement dans les hôpitaux, ainsi que dans les locaux de certaines associations comme AIDES.
Je répondrais sans soucis à toutes les questions que vous vous poserez sur la sexualité et les IST, alors mettons ce tabou de côté et parlons de notre santé. Comme on dit, on en a qu'une.

* Affirmation basée sur un article de déclaration de consensus scientifique regroupant plusieurs études sur le site du SIDACTION
(https://www.sidaction.org/actualites/de ... sensus-634)


Sites utiles :
https://www.sidaction.org/
https://www.aides.org/
http://sexosafe.fr/
Modifié en dernier par MojoJojo le 02 juil. 2018, 13:24, modifié 10 fois.
𝕃'𝕙𝕠𝕞𝕞𝕖 𝕔𝕙𝕠𝕚𝕤𝕚𝕥, 𝕝'𝕖𝕤𝕔𝕝𝕒𝕧𝕖 𝕠𝕓𝕖𝕚𝕥.
🌟 Créateur du fansite Le Squicky Enchaîné Lien du topic
👨‍⚕️ Responsable des topics de prévention VIH et autres IST / Troubles Alimentaires
Avatar du membre
Azuu
Blabla
Messages : 68
Enregistré le : 01 avr. 2018, 03:44

15 avr. 2018, 02:02

Merci pour ce topic! Moi qui croyait tout savoir sur les ITSS, m’étant informé auprès d’une infirmière, quelques informations m’avaient échappées!

La sensibilisation aux maladies transmises sexuellement et par le sang, c’est tellement important. Bravo pour ce topic bien détaillé!
Avatar du membre
Koha
Blabla
Messages : 183
Enregistré le : 01 avr. 2018, 00:15
Contact :

15 avr. 2018, 03:59

J'en ai appris davantage sur ce topic que durant les interventions de l'infirmière de mon école (mdr). Je crois vraiment que les ITSS doivent être abordées auprès des adolescents, c'est un sujet assez sensible, mais qui est fondamental à mes yeux. Merci beaucoup pour ton topic très bien détaillé !
moonlight is the proof that there will always be light in darkness
Avatar du membre
Orea
Blabla
Messages : 297
Enregistré le : 01 avr. 2018, 00:34

15 avr. 2018, 04:23

C’est vraiment important d’être informé sur des sujets autant importants que ceux-ci. J’en ai appris plus que ce que je savais déjà, merci pour le topic !
HELP ME
"feeling anxious I'm trying to find a way to chill, can't breathe, oh. Is there somebody who could help me, it's like the walls are caving in.. Sometimes I feel like giving up but I just can’t it isn’t in my blood. I need somebody now” – SM
Avatar du membre
MojoJojo
Blabla
Messages : 41
Enregistré le : 01 avr. 2018, 00:09

15 avr. 2018, 11:23

Koha a écrit :
15 avr. 2018, 03:59
J'en ai appris davantage sur ce topic que durant les interventions de l'infirmière de mon école (mdr). Je crois vraiment que les ITSS doivent être abordées auprès des adolescents, c'est un sujet assez sensible, mais qui est fondamental à mes yeux. Merci beaucoup pour ton topic très bien détaillé !
Bonjour, en effet bien souvent les infirmières n'ont de connaissances que très basiques sur le sujet, mais ce n'est pas vraiment de leur faute. Elles sont chargées de faire un peu de prévention mais les informations qu'on leur donne à elles sont très partielles, car elles ne sont pas spécialisées sur ce sujet. Merci d'avoir pris le temps de lire ! ;)
𝕃'𝕙𝕠𝕞𝕞𝕖 𝕔𝕙𝕠𝕚𝕤𝕚𝕥, 𝕝'𝕖𝕤𝕔𝕝𝕒𝕧𝕖 𝕠𝕓𝕖𝕚𝕥.
🌟 Créateur du fansite Le Squicky Enchaîné Lien du topic
👨‍⚕️ Responsable des topics de prévention VIH et autres IST / Troubles Alimentaires
Avatar du membre
Columbine
Blabla
Messages : 159
Enregistré le : 02 avr. 2018, 14:13
Contact :

15 avr. 2018, 11:52

Bonsoir!
Ton topic est juste génial ! Je savais de quelle manière fonctionnaient la plupart des maladies citées mais merci beaucoup, ça va permettre aux gens de s'informer, se responsabiliser, et faire passer le message.
La colère de dieu va s'abattre sur la Françaanh.
Image

stack my money fast and go
Avatar du membre
Shad
Modo
Messages : 193
Enregistré le : 26 mars 2018, 15:26

15 avr. 2018, 13:39

Super topic, bien détaillé et expliqué clairement. Même moi qui me pensais déjà bien renseigné sur le sujet, j'ai appris des choses avec ton topic.

Il est vraiment important de parler de ce sujet. Malheureusement, il est encore très tabou et ceci ne fait que renforcer les préjugés, le manque d'information et les risques d'attraper des IST. C'est assez affligeant de voir le nombre de personnes qui pensent encore que le VIH peut s'attraper par la salive, qui croient que seuls les gays peuvent l'attraper, etc. Beaucoup ne comprennent pas non plus l'importance de se protéger, ou cèdent trop facilement si leur partenaire ne souhaite pas porter de préservatif, alors qu'il est vraiment important d'être intransigeant à ce sujet. On a tellement de progrès à faire niveau prévention.

Il y a aussi beaucoup de progrès à faire concernant le dépistage. Trop peu de personnes se font dépister, soit par manque d'informations, soit peut-être également par peur. Personnellement, je sais que j'ai été longtemps anxieux à l'idée d'aller me faire dépister, et je le suis toujours encore un peu, du fait des questions un peu "intrusives" qui sont posées, le jugement qui peut être occasionné, et le malaise qui en ressort.
Après je suis peut-être un cas isolé, mais il y aurait peut-être un travail à faire afin de rassurer les gens et leur faire comprendre la nécessité de se faire dépister. Mais si le sujet devient moins tabou, les gens iront sans doute plus facilement se faire dépister.

Comme pour beaucoup de sujets, le chemin est encore long avant que notre société ose vraiment en parler et arrête d'en faire un tabou. Il faut qu'on puisse parler de n'importe quel sujet, plutôt que de fermer les yeux dessus et aggraver le problème. Ton topic est déjà un petit pas dans cette direction, et je t'en remercie.
Image

Modérateur des sections Pot Pourri, Vie Quotidienne, Sports, Ciné/TV et Musique.
Avatar du membre
Legnieum
Blabla
Messages : 49
Enregistré le : 15 avr. 2018, 16:50

15 avr. 2018, 19:13

Une bonne piqure de rappel. Nous n'avons plus d'excuses à présent. ;)
:idee: Since 2011
Image
Avatar du membre
Keoz
Blabla
Messages : 632
Enregistré le : 01 avr. 2018, 10:43

15 avr. 2018, 19:22

Bonjour ! :$
Eh bien merci pour ce paquet d'informations puisque même si on en a souvent parlé au lycée à l'époque, ça n'a jamais été aussi clair et détaillé. Encore aujourd'hui je faisais mal la différence entre SIDA et VIH donc merci ! Tout ça me refait penser qu'il faut absolument que j'aille me faire dépister, mais même si c'est gratuit et anonyme comme rappelé sur le topic je ne sais pas, c'est le regard des autres qui me dérange, j'ai vraiment honte et je crois que je suis pas encore prêt à faire ce test, pourtant il faudrait, il est vraiment important pour tout le monde...
« Dis maman, pourquoi je suis pas un garçon? »
Je me fous bien des qu’en-dira-t-on, je suis caméléon !
Image
Sans contrefaçon
Avatar du membre
MojoJojo
Blabla
Messages : 41
Enregistré le : 01 avr. 2018, 00:09

15 avr. 2018, 21:05

Keoz a écrit :
15 avr. 2018, 19:22
Bonjour ! :$
Eh bien merci pour ce paquet d'informations puisque même si on en a souvent parlé au lycée à l'époque, ça n'a jamais été aussi clair et détaillé. Encore aujourd'hui je faisais mal la différence entre SIDA et VIH donc merci ! Tout ça me refait penser qu'il faut absolument que j'aille me faire dépister, mais même si c'est gratuit et anonyme comme rappelé sur le topic je ne sais pas, c'est le regard des autres qui me dérange, j'ai vraiment honte et je crois que je suis pas encore prêt à faire ce test, pourtant il faudrait, il est vraiment important pour tout le monde...
Bonjour, si ça peut te rassurer et en rassurer d'autres qui sont dans le même cas que toi, je vais expliquer brièvement comment se passe un test de dépistage rapide. Vous allez rencontrer une personne, ça peut être un/e infirmier/e, un médecin, un acteur associatif, qui va simplement vous demander de quand date votre dernière prise de risque (dernier rapport non protégé). Pourquoi vous le demander ? Parce que le test de depistage n'est fiable que 3 mois après la dernière prise de risque. Avant cela, le test peut donner un résultat négatif alors qu'il est positif.

Suite à cela, le test se résume à une petite pointe qu'on pique dans le petit doigt de la main afin de récolter une goutte de sang. On ne sent absolument rien, et c'est très rapide. Une fois la goutte de sang récupérée, le résultat s'affiche en 30 secondes environ. Parfois avant, parfois un peu après. Mais il n'y a pas à priori d'autres questions intrusives ou gênantes. Si il y en a, vous n'êtes pas obligés d'y répondre.

> En cas de résultat positif, la personne qui vous a prodigué le test peut vous aiguiller vers un centre hospitalier spécialisé (qu'on appelle souvent Maladies Infectieuses et Tropicales), ou directement vers un médecin spécialisé. Vous serez directement pris en charge pour refaire un test sanguin plus complet afin de confirmer votre contamination, et pouvoir parler du traitement à venir.
Modifié en dernier par MojoJojo le 15 avr. 2018, 21:12, modifié 2 fois.
𝕃'𝕙𝕠𝕞𝕞𝕖 𝕔𝕙𝕠𝕚𝕤𝕚𝕥, 𝕝'𝕖𝕤𝕔𝕝𝕒𝕧𝕖 𝕠𝕓𝕖𝕚𝕥.
🌟 Créateur du fansite Le Squicky Enchaîné Lien du topic
👨‍⚕️ Responsable des topics de prévention VIH et autres IST / Troubles Alimentaires
Répondre

Retourner vers « Prévention »